Tout ce que vous devez savoir sur la réglementation drone se trouve ici. La réglementation drone évolue régulièrement, d’autant plus avec la transition vers une réglementation européenne.

SORA, PDRA, LUC passage règlementaire obligé pour les vols non standards

Lorsqu’un exploitant souhaite réaliser une opération non-conforme aux scénarios standards (nationaux ou européens), il doit demander une autorisation d’exploitation (octroyée pour une durée d’1 an maximum) à l’autorité de son pays en fournissant une étude d’analyse de risque réalisée par la méthode SORA, PDRA ou LUC selon les cas. Dans le cadre de cet article,

Transition réglementation drone européenne, ce qu’il faut savoir

La nouvelle réglementation drone européenne, ce qui change à partir du 1er janvier 2021 Dans l’article précédent, nous vous avions parlé du changement de réglementation drone dès début 2021 concernant l’enregistrement des drones européens auprès de la DGAC sur le site AlphaTango. Dans l’article d’aujourd’hui, nous traitons plus en détail des impacts opérationnels de la

Homologation de drone, les règles à suivre pour homologuer son drone

Homologation de drone professionnel, la réglementation et les contraintes techniques Tout drone professionnel (depuis le 26 Décembre 2018, est considéré comme un drone professionnel tout drone dont le poids est supérieur à 800 grammes) doit être homologué et/ou immatriculé avant d’être autorisé à voler. Pour obtenir cette homologation de la part de la direction générale

L’importance du MAP pour un exploitant de drones

En croissance exponentielle depuis de nombreuses années, l’usage des drones civils professionnels est fortement réglementé pour éviter les accidents et garantir la sécurité des personnes évoluant à proximité. Pour ce faire, de nombreuses législations et réglementations drone ont été mises en place. Les responsabilités, en cas de problème, sont clairement définies entre le constructeur de