MODULE EXPLOITANT

Depuis le 1er janvier 2018, tout drone de plus de 800 grammes est considéré comme un drone professionnel. Ces drones doivent être enregistrés ou immatriculés (s’il fait plus de 25 Kg) auprès de la DGAC avant tout utilisation.

Leur propriétaire (appelé exploitant de drones) est alors soumis à de nombreuses obligations réglementaires :

  • Description des cas d’emploi (activités particulières) des aéronefs
  • Définition des scénarios opérationnels qu’il entend mettre en place
  • Description de l’organisation et du partage de responsabilité de chaque acteur afin de garantir la sécurité des tiers
  • Mise à jour régulière de plusieurs rapports auprès de la DGAC : Déclaration d’activité, Manuel d’activités particulières, bilan d’activités, Comptes-rendus d’incidents, déclaration d’activités permanentes, etc.

Le module exploitant permet de formaliser ET de générer semi automatiquement l’ensemble de ces démarches/rapports.