Homologation de drone, les règles à suivre pour homologuer son drone

Homologation de drone professionnel, la réglementation et les contraintes techniques Tout drone professionnel (depuis le 26 Décembre 2018, est considéré comme un drone professionnel tout drone dont le poids est supérieur à 800 grammes) doit être homologué et/ou immatriculé avant d’être autorisé à voler. Pour obtenir cette homologation de la part de la direction générale

reglementation des drones

Quelle réglementation pour les télépilotes ?

Un drone reste un appareillage non autonome aux mains d’un être humain. Et dans un souci de sécurité, de protection des biens et des personnes, les télépilotes doivent justifier d’une totale maîtrise de leur appareil et des compétences théoriques nécessaires à leur utilisation. Que dit la réglementation ? Il y a tout d’abord une contrainte d’âge.

L’importance du MAP pour un exploitant de drones

En croissance exponentielle depuis de nombreuses années, l’usage des drones civils professionnels est fortement réglementé pour éviter les accidents et garantir la sécurité des personnes évoluant à proximité. Pour ce faire, de nombreuses législations et réglementations ont été mises en place. Les responsabilités, en cas de problème, sont clairement définies entre le constructeur de l’aéronef,

Comment sécuriser l’espace aérien drone ?

La sécurisation de l’espace aérien La sécurisation de l’espace aérien face à l’utilisation de drones civils Depuis 2016, l’essor des drones est qualifié de réelle menace pour la sécurité des avions de ligne et pour la population. En effet, ce trafic d’un nouveau type dans l’espace aérien de basse altitude engendre des perturbations inédites : (i)